Le n° 3 de la revue Contretemps est paru

Dossier central : L’hôpital et l’Université ne sont pas des entreprises (voir le sommaire ci-dessous)

Pour vous abonner et soutenir la revue vous pouvez télécharger un bulletin d’abonnement

Sommaire

ACTUALITÉ

Stathis Kouvélakis Notes sur la séquence électorale et sociale p. 5

Sophie Béroud, Karel Yon Face à la crise, que fait le mouvement syndical ? p. 15

L’HÔPITAL ET L’UNIVERSITÉ NE SONT PAS DES ENTREPRISES

André Grimaldi Sauver l’hôpital public ! p. 27

Daniel Bensaïd Faut-il défendre l’université ? p. 35

Keith Dixon De Thatcher à Pécresse p. 47

Mathieu Bonzom Un semestre de mobilisations obstinées p. 55

INTERVENTIONS

Bruno Bosteels La révolution de la honte p. 63

Razmig Keucheyan Figures de la défaite p. 73

MILLE MARXISMES

Isabelle Garo Le socialisme introuvable de Marx p. 83

Stathis Kouvélakis Hommage à Georges Labica

Parcours d’un intellectuel communiste p. 95

La violence émancipatrice p. 99

LITTÉRATURES

Tristan Garcia 44 – 17 + 14 p. 105

Angelo Rinaldi La fin des faims p. 143

LIVRES EN DÉBAT

Michel Lequenne Elvire Maurouard,

Juifs de Martinique et Juifs portugais sous Louis XIV et Les Juifs de Saint-Domingue (Haïti) p. 147

Noëlle Burgi Philippe Marlière, La Social-démocratie domestiquée. La voie blairiste p. 149

André Tosel Stathis Kouvélakis (dir.), Y a-t-il une vie après le capitalisme ? p. 154

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s